Archive | septembre, 2011

J’ai envie de vomir.

24 Sep

Aujourd’hui (vendredi) je suis rentré chez moi pour le week-end. Et sur le chemin de la maison, j’ai eu une soudaine envie de vomir, accompagnée par une colère montante, venant du plus profond de mon corps. Une colère primitive, violente, puissante. Vraie.

Je venais de voir une nouvelle affiche de l’UDC.

Non, non, non NON NON NON !

Dans quel monde vit-on ? Ou devrais-je dire: dans quel pays vit-on ? Un bien beau pays, la Suisse. Oui. Beaux paysages, des vallées, des montagnes. Un air pur. Où nous vivons en hommes libres. Un pays démocratique ! Attendez une seconde. Vraiment ? Vous en êtes sur ? Et si je vous disais maintenant, que si vous ne votiez pas pour une certaine personne, ou un certain groupe de personne, qui vous aurait préalablement été imposé, on vous retirait votre passeport et votre carte d’identité. Et bien sur, on prendrait bien soin d’effacer toute trace de document officiel qui stipule que vous êtes suisse. Vous le prendriez comment ? J’imagine comme tout bon suisse moyen: avec un sourire légèrement forcé en disant nonchalamment un vague « oh! on est pas tant à plaindre que ça en Suisse. Y a pire ailleurs. » Et puis on s’en accommoderait finalement très bien, et la semaine suivante, après un bon tennis ou une séance de yoga, on aurait déjà oublié cet incident mineur parce qu’il faut mener la petite à l’école, en SUV4x4 bien sur.

Oui, peut-être. Y a pire ailleurs. Surement même. La seule différence ailleurs, c’est qu’ils mettent vraiment à exécution ce genre de phrase. Ici, y a même pas besoin. Le simple fait de dire pour qui les suisses et suissesses doivent voter et de le placarder partout dans les rues du pays ça marche. Les gens votent, et ils sont élu. Par propagande. Mensongère.

Comment peut-on même imaginer écrire quelque chose comme ça. Comment est-il même possible, vis-à-vis de la loi, d’écrire quelque chose comme ça ? Où est la faille dans le système ? Comment peut-on affirmer partout en Suisse, dans les 4 langues nationales que: Les Suisses votent UDC ? « Schweizer wählen SVP ». Est-ce même constitutionnel ? Il aurait fallut très peu pour que cela soit acceptable. Une lettre en fait. Oui. Changez le « L » pour un « D » et tout rentre dans l’ordre. Je ne suis pas nationaliste, non. Mais je crois être patriote. Et quoi qu’en dise certain, il y a pour moi une grande différence. J’aime mon pays. Mais quand je lis ce genre de chose, tout se chamboule. Suis-je vraiment suisse ? Est-ce que j’appartiens vraiment à cet ensemble ? Suis-je à la bonne place ? Si je ne suis pas suisse, qui suis-je ? Citoyen du monde, ça sonne bien. Mais ce passeport n’existe pas encore, malheureusement. Haaa oui !, je suis Berlinois/Lucernois aussi, j’avais oublié, merci Kennedy.

J’ai envie de vomir.

Alors je me demande: où se trouve la démocratie en Suisse si nous votons pour l’UDC ? Dois-je comprendre que plus tard, nos votes ne seront plus anonyme? Et si par hasard je ne votais pas bien comme il le faut, alors on me prendrait mon passeport ? Ne serais-je alors plus suisse ? Étranger dans le seul pays que j’ai connu?

Les moutons ont choqué. Les minarets ont fait parler de la Suisse dans toute l’Europe, et au delà. D’autres pays les ont copiées. Les armes et portraits de « voyous étrangers » ont dérangé. Aucune n’était acceptable. Et ils vont encore plus loin. Si toutes ces affiches et campagnes précédentes étaient scandaleuses, elles étaient tout de même reposée sur des faits et une argumentation. Alors attention, loin de moi l’idée de les défendre. Mais il y avait effectivement à chaque fois matière à discuter. Mais là. Je trouve cette affiche bien plus violente que toute les autres, bien plus dérangeante, répugnante, scandaleuse. Alors oui, c’est très certainement parce que ça me touche directement. Parce que ça atteint mes croyances, ma maigre liberté. On ne me laisse plus le choix. Je vis dans une dictature. Environ un tiers des suisses votent effectivement pour l’UDC. Ce qui veut dire qu’après ces élections la Suisse passerait instantanément de 6 à 2mio de ressortissants. Et devrait donc engager instantanément 3 fois plus d’étrangers ! Et par le même coup Berlin gagnerait aussi dans la foulée 4mio d’habitant. Pas mal.

Quand je vois ces affiches, je pense aux dictatures. A Hussein et son élection à 99% des votes. Est-ce là que nous allons ? Ils affirment « les suisses » alors que seulement un tiers vote réellement pour eux. Cette campagne, en plus d’être scandaleuse, est mensongère, antidémocratique, dictatoriale et totalitaire.

J’ai envie de vomir.

Je n’ai pas envie de vivre dans un pareil climat. Dans ces conditions je n’ai plus envie d’être suisse. Je préfère mettre le feu à mon passeport. Bienvenue à Berlin.

Publicités

Premières impressions: Apéro !

21 Sep

Lundi: Discours de bienvenue, foto pour la carte d’étudiant, scéance « Speeddating » avec les autres étudiants de la classe (ça m’a paru bizarre au début, mais au final c’est assez intelligent comme démarche), ouverture officiel au KKL (sale d’opéra/concert avec 4 étages de balcon), Apéro !

Mercredi: mini workshop et en fin de journée: Apéro !

Vendredi: vadrouille en montagne prévu et pic-nic.

Ouai,cette année s’annonce bien…

 

Sinon, d’après les locaux, paraitrait que j’ai un bon niveau d’allemand. Qui l’aurait cru avec mon mirobolant 1.5 de moyenne au gymnase. O.ô Dédicace à Madame Chaulmontet… Le gros problème, c’est que j’ai tendance à comprendre 80 à 90% des mots, et forcément dans les 10% restant se trouve le sujet de la phrase, ou LE truc important de la discussion, et forcément, je suis paumé… Et je parle même pas du suisse-allemand, où là ça baisse direct à 5%, voir moins. Ce qui me rassure c’est que la bâloise ne comprend pas tout quand le lucernois parle, et inversement, et que ceux qui parlent parfaitement allemand ne comprennent pas beaucoup mieux que moi les divers dialectes locaux…  quelle langue, je vous jure.

Luzern: bin ich da !

20 Sep

Voilà.

J’ai fais le grand saut. Je suis à Lucerne/Luzern. Ca doit être une mode. De faire un blog donc, quand on part à l’étranger. Enfin, même si au final là je vais pas à l’étranger. Mais d’un point de vue « microcosme » si j’ose dire, à part la monnaie et l’AG qui restent les mêmes, pratiquement tout change: la langue, la ville, l’école, les gens, les mentalités, l’appartement. Toussa.

Donc, la personne qui m’a confirmé mon idée, c’est Jérôme Cracco et son blog à Stuttgart. Et oui, je suis ici depuis dimanche et on est déjà mardi. J’ai pas été très bon élève sur ce coup là. Mais promis vous avez pas raté grand chose en 2 jours. Hier et aujourd’hui, pas grand chose à par des infos, des infos et… des infos. Et toute la semaine ça va être ça, en gros. Ah et OH JOIE ! Y a un super bon système d’intranet, avec update automatique du calendrier, etc. Bien foutu leur truc.

Forcément, j’ai déjà pris contact avec le Coach des Luzern Lions (l’équipe de Foot US), premier entrainement mardi soir, à peine après être arrivé. Ca fait du bien de trouver quelque chose de familier ^^

Sinon, on va essayer de garder ce blog « à jour », ou presque. Avec certainement un ou deux petit dessins par-ci par-là, dès que j’aurais trouvé où se cache le scanner à l’école, de plus en plus d’allemand au fur et à mesure, et, pourquoi pas, même quelques photos. Pour autant que je trouve un appareil (la webcam intégrée est pas forcément top… quoi que ça peut donner des choses intéressantes ?) Et puis WordPress, connais pas encore. Il doit y avoir approximativement 50x plus d’options que sur blogspot, donc on va y aller doucement… Et ce thème « rose-papier-peint-dégueu », vous aimez ? Je trouve ça assez hilarant en fait.

Bon, ça fait un pâté suffisamment gros pour ce soir. A bientôt !